Allauch - Chapelle Notre-Dame du Château


"Anciennement Chapelle Notre Dame de Belvézer ou de Beauvoir, pour rappeler le magnifique panorama que vous pouvez admirer depuis cet endroit, Notre Dame du Château date du XIIème siècle. Elle a conservé ses assises et quelques murs d'origine. Plusieurs fois restaurée, anciennement église paroissiale d'Allauch, elle demeure encore très pittoresque avec sa statue dorée de la vierge du Château portant un sceptre de vermeil coulé avec les bijoux offerts par les fidèles, et son bourdon de 2 500 kilos. Elle possède dans son intérieur de nombreux ex-voto des XVIII et XIX èmes siècles. Elle est un lieu de pèlerinage annuel au cours de la seconde semaine de septembre."[gralon.net]
D'autres infos sont disponibles sur le site de la mairie d'Allauch : http://www.allauch.com/index.php5?id=6&page=ndchateau.html




Le clocher n'est doté que d'une seule mais imposante cloche montée sur un beffroi en bois, équipée d'un joug équilibré en bois et sonnant en volée rétrograde.


Marseille (Sainte Marguerite) - Église Sainte Marguerite

Article mis à jour le 29/05/2015.

L'église fut construite en 1850 et 1851, et consacrée le 15 octobre 1855 par Monseigneur de Mazenod, sous le titre de la Bienheureuse Vierge Marie Immaculée avec Sainte Marguerite pour patronne. Étonnant cas particulier car l’on voit ici un village qui donne son nom à une église et non le contraire plus commun généralement. La paroisse a été réduite en 1859 suite à la création de la paroisse de Sainte-Anne. L’église est précédée d’un boulevard d’une cinquantaine de mètres, qui était bordé de grands et beaux platanes dans les années 1930, terminé par une placette.



Elle dispose d’une porte de style roman avec plusieurs archivoltes concentriques soutenues par des colonnettes, son clocher pyramidal dresse sa flèche à 30 mètres de hauteur et renferme quatre cloches de 1867. Les statues métalliques de la Vierge et de Saint Joseph ont été placées des deux côtés de l’entrée en 1868. Des plaques de marbre apposées contre la tribune de l’orgue indiquent les noms des 42 souscripteurs pour la construction de l’église et de 21 bienfaiteurs.
[http://www.titidegun.fr/autres quartiers/ste marguerite/sainte marguerite.html]







Le clocher est doté de cinq cloches, une fixe à l'intérieur du clocher (que j'ai omis de photographier mais que l'on aperçoit sur deux photos de la cloche 4) et quatre montées en fenêtres, équipées de jougs équilibrés en métal permettant la volée tournante mais sonnant au tintement.





Marseille (le Chapitre) - Église Saint Vincent de Paul (les Réformés)


L'église Saint Vincent de Paul est située dans le quartier du Chapitre, en haut de la Canebière.
Les Marseillais la nomment plus couramment Église des Réformés.

Elle doit son surnom courant à l'emplacement d'une ancienne chapelle des Augustins Réformés. La première pierre de cette ancienne chapelle avait été posée par le duc de Guise le 20 juin1611 et elle avait été dédiée à Saint Nicolas de Tolentino.

Après le Concordat, elle fut détruite le 31 octobre 1868 pour laisser place à l'église actuelle.

Cette nouvelle église fut bâtie suivant les plans de l'architecte François Reybaud qui adopta le style gothique du XIIIè siècle et la première pierre fut posée le 22 avril 1855 par Mgr Eugène de Mazenod. Cependant, l'édification ne fut pas sans problème : en 1862, l'architecte s'étant retiré, un prêtre, l'abbé Joseph-Guillaume Pougnet, refit les plans, puis il fallut l'aide des paroissiens de Saint Vincent de Paul en 1885, qui réunirent trois millions de francs, pour permettre finalement l'inauguration de l'édifice le 20 septembre 1886.
Infos complémentaires : http://www.newsofmarseille.com/l-eglise-des-reformes-ou-la-cathedrale-des-marseillais/

Ses portes en bois sont ornées de panneaux de bronze réalisés par Caras-Latour et les superbes vitraux sont d'Edouard Didron.






A l'arrière de l'église, au-dessus du presbytère, se dresse l'ancienne tour clocher surmontée d'un beffroi en bois accueillant quatre cloches, aujourd'hui inutilisées et auxquelles je n'ai pas eu accès.






Les deux flèches de l'église s'élèvent à 70 mètres. C'est dans la flèche de gauche que se trouvent les quatre cloches dont est doté l'édifice. Elles sont montées sur un beffroi en bois, équipées de jougs droits en bois et sonnent en lancé franc.