Marseille (la Treille) - Église Saint Dominique

Article mis à jour le 10/09/2014.

L'église Saint-Dominique, qui date de la fin du XIXe siècle, se distingue par son clocher à étages construit sur un narthex ajouré accolé à la façade. Elle a été utilisée lors des tournages des films Manon des Sources et Ugolin réalisés par Marcel Pagnol 1952.



Le clocher est doté de deux cloches en fenêtres équipées de jougs en métal équilibrés permettant la volée tournante.
Malheureusement, suite au remplacement des moteurs, la politique de la ville de Marseille a été appliquée : plus de volée tournante. Les cloches sonnent donc dorénavant en volée rétrograde.
Les traditions se perdent ... à moins d'arriver à convaincre les mairies de faire machine arrière (quand c'est encore possible).



Les cloches ont les caractéristiques suivantes :

Cloche 1 :
Fondue en 1901 par Eugène BAUDOUIN à Marseille ;
Diamètre : 79 cm ;
Note : Si (octave 3).













"MCMI
HUI SIGNO ECCLES, S DOMINICI
ANTONII DURBEC LEGATO
NOMEN IMPOSUERE NEPOTES MARCELLUS ET CLARA DURBEC"




"SIGNI DUM SONITUS TRANSIT PER NUBILA
ECCLESIÆ CONVENTUM MANUS CONSERVET ANGELICA

FRUGES CREDENTIUM MENTES ET CORPORA
SALVET PROTECTIO SEMPITERNA"






"CONFLAVIT EUG. BAUDOUIN. MASSIL"









Cloche 2 :
Fondue en 1870 par Eugène BAUDOUIN à Marseille ;
Diamètre : 70,5 cm ;
Note : Do (octave 4).
















"SIT NOMEN DOMINI BENEDICTUM EX HOC NUNC ET USQUE IN SŒCULUM
PARRAIN, MR ANTOINE JEAN DURBEC, DIT VENTURE AGE DE 62 ANS
MARRAINE, MELLE SOPHIE JOSEPHINE MARIE LIEUTAUD AGEE DE 12 ANS"





"EUGENE BAUDOUIN FONDEUR A MARSEILLE 1870"









Les heures et les demi-heures sont sonnées sur la cloche 2.
La volée de l'office (plenum, sauf panne cloche 2) retentit environ un quart d'heure avant la messe dominicale.


Un grand merci au Père Philippe ROCHAS de m'avoir autorisé à monter dans le clocher.


Vidéos :


Sonnerie horaire (9h) :

video
(29 Janvier 2012)


Volée de l'office :

(5 Février 2012)

(20 Mai 2012)

(8 Juillet 2012)

(7 Juillet 2013)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire